• Savez-vous qu’est-ce que la sarcopénie ?

    La sarcopénie se caractérise par une fonte musculaire ainsi qu’une perte de force qui est reliée avec le vieillissement. Cela peut amener une perte d’autonomie ainsi qu’une diminution de la qualité de vie. C’est un phénomène encore très peu connu, qui ressemble à l’ostéoporose, mais au niveau des muscles.

    Évidemment, on ne peut pas s’empêcher de vieillir, mais en faisant les bons choix on peut ralentir le processus.

    Il faut savoir qu’en vieillissant, il y a une modification des types de fibres musculaires qui composent notre muscle. Chez une population jeune et sédentaire, les muscles sont environ composés à 50 % de fibre de type 1 et 50 % de fibre de type 2. Les fibres de type 1 sont plus lentes et elles sont utilisées lors d’activités de longue durée, car elles sont très endurantes. Les fibres de type 2, quant à elles, sont des fibres rapides, mais fatigables très rapidement. Ce sont ces fibres qui sont recrutées lors d’exercice de force et de puissance et ce sont celles qui ont le plus grand potentiel hypertrophique.
    Malheureusement en vieillissant, une partie des fibres de types 2 se transforme en fibre de type 1, ce qui explique en partie la diminution de la force venant avec le vieillissement ainsi que la perte de masse musculaire.

    La partie intéressante dans tout ça, c’est que vous avez le contrôle sur votre corps et que vous pouvez ralentir la sarcopénie en utilisant l’entrainement en résistance.

    Les études ont montré qu’avoir un mode de vie actif en pratiquant des activités à l’occasion comme la course et la marche en montagne n’était pas suffisant.

    L’entrainement en résistance semble être le moyen le plus efficace de venir recruter vos fibres de type 2 et ainsi de maintenir et développer votre force et votre masse musculaire. Selon la littérature, la force et la masse musculaire sont les deux marqueurs les plus importants à préserver pour diminuer les chances de morbidité et de mortalité.

    Donc, n’attendez plus et commencez l’entrainement dans un centre de conditionnement physique. Vous n’êtes pas obligé d’attendre l’âge d’or avant d’essayer de rattraper votre force de jeunesse. Le meilleur moyen de prévenir le vieillissement musculaire est de ne jamais arrêter.

    N’oubliez pas que votre alimentation doit contenir suffisamment de protéine pour venir nourrir vos muscles ! Au besoin, un supplément de protéine en poudre s’avère une option intéressante, facile et efficace. Un supplément de vitamine D3 serait également une option intéressante en vieillissant dû à ses nombreuses vertus, mais surtout pour son rôle sur la santé des os et des muscles.

    Coach Sam
    Entraîneur et praticien BioSignature

Laissez un commentaire

You must be logged in to post a comment.